Page d'accueil
Contact
Forum
Livre d'or
APRES LA MORT LA VIE
=> La mort terrestre
=> La mort du croyant
=> La mort de l'homme pervers
=> Ce qui arrive aux mort avant d'être enterré
=> Le châtiment de la tombe et l'interrogatoire des deux anges
=> Le châtiment de la tombe pour les hommes pervers
=> Les etats des habitants des tombes
=> L'etat du monde terrestre à l'arrivée de l'heure et après
=> Dans l'attente entre les deux sons de Trompette
=> Les etats des hommes au lieu du rassemblement
=> La demande d'intercession auprès des envoyés
=> L'intercession de Mohammad
=> Les etats des envoyés au Jour de la Rétribution
=> La remise des comptes
=> Le cas des croyants
=> Les intercessions au Jour de la Résurrection
=> Conclusion
LA MALADIE ET LA MORT EN ISLAM
LES 5 PILLIERS DE L'ISLAM
POEMES
Titre de la nouvelle page
 

La remise des comptes

Une fois la récitation des Livres saints terminés, l’Appel surgit de l’intérieur des Pavillons de la Majesté : « Mettez-vous en ce jour à l’écart, ô vous les coupables ». Toute la place du Jugement est secouée par une grande frayeur, les anges se mêlent aux Djinns et les Djinns aux hommes et tout le monde est pris d’un même frémissement. C’est alors que retentit encore l’Appel : « O Adam ! Envoie parmi ta descendance ceux qui sont destinés à l’Enfer ». Il répond : « Combien, ô Seigneur ? » Dieu lui dit : « De chaque millier, neuf cent quatre-vingt-dix-neuf pour l’Enfer et un seul pour le Paradis ». Alors on se met à faire sortir tous les mécréants, les incrédules et les impies jusqu’à ce qu’il ne reste plus que l’équivalent d’une poignée du Seigneur, comme le rapporte Abu Bakr : « Environ l’équivalent de l’une des poignées du Seigneur ». Puis les maudits prennent place aux côtés des démons.

 

Il y a des hommes pour qui la Balance penche et indique que leurs mauvaises actions l’emportent sur les bonnes. La pesée de la Balance s’impose à quiconque la loi religieuse était parvenue. Alors, quand ils sont mis à l’écart et lorsqu’ils ont la certitude être perdus, les hommes s’écrient : « Adam a été injuste à notre égard. Il a permis aux gardiens de l’Enfer de s’emparer de nous ». L’Appel retentit de la part de Dieu – qu’Il soit exalté : « Point d’injustice en ce jour. Dieu est prompt à régler les comptes ». Puis on fait apparaître devant eux un Livre immense qui bouche l’horizon entre l’Orient et l’Occident et où sont minutieusement inscrites toutes les œuvres des créatures, les plus petites comme les plus grandes, « ton Seigneur ne lèsera personne ». En effet, chaque jour les œuvres des créatures repassent devant Dieu et Il ordonne aux Anges scribes de les transcrire dans le grand Livre, conformément à la Parole de dieu – qu’Il soit exalté : « Nous y transcrivons tout ce que vous faisiez ».

 

Dieu appelle ensuite les créatures une à une et elles rendent compte individuellement de leurs œuvres devant Lui. Et ce sont les pieds et les mains qui témoignent, comme l’indique la Parole de Dieu – qu’Il soit exalté : « Le jour où leurs langues, leurs mains et leurs pieds témoigneront contre eux des actions qu’ils ont commises ». Il est, d’ailleurs, rapporté dans les Traditions qu’un homme d’entre elles comparaîtra devant Dieu – qu’Il soit exalté. Il lui dira : « O malheureux serviteur ! Tu as été impie et rebelle ». L’homme répondra : « Qu’ai-je fait ? » On lui dira : « Il y a une preuve irréfutable contre toi », et on amènera les Anges scribes. L’homme dit alors : « Ils ont menti à mon sujet », puis il tentera de plaider sa propre cause, comme le souligne la Parole de Dieu – qu’Il soit exalté : « Le jour où chaque âme vient plaider pour elle-même ». Mais un sceau sera mis sur ses lèvres, conformément à la Parole de Dieu – qu’Il soit exalté : « Aujourd’hui, Nous scellons leurs bouches. Leurs mains Nous parlent et leurs pieds témoignent de ce qu’ils ont accompli ». Ainsi, les membres de cet homme témoigneront contre lui, et on ordonnera de le jeter en Enfer. Il tentera, d’ailleurs, de leur faire des reproches, mais ses membres lui répliqueront : « Ce n’est pas de notre propre gré. C’est Dieu qui nous a fait parler, Lui qui a fait parler tout choses ».


Quand tout est terminé, les réprouvés sont remis aux gardiens de la Géhenne ; leur voix retentit à travers les cris et la clameur, et un terrible frémissement les traverse lorsque se  présentent les fidèles adorateurs du Dieu unique et que les Anges les entourent et accueillent chacun d’eux, en leur disant : « … Voici votre jour, celui qui vous a été promis ». Cela dit, la grande terreur se manifeste à quatre moments différents : quand sonne la trompette, quand la Géhenne s’échappe des mains de ses gardes, quand Adam fait sortir ses descendants des rangs et quand on les remet aux gardiens de l’Enfer.


=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=